Avancement du projet dentaire dans le delta du Mékong

Lors de notre séjour au Vietnam fin octobre 2012, nous avons pu reprendre contact avec la congrégation à Cho Lach en vue de finaliser le projet de construction du cabinet dentaire.

 

 

 

Les Sœurs et les autorités sont toujours aussi favorables et attendent la réalisation de ce cabinet dentaire avec impatience. Au départ, le cabinet dentaire devait être construit dans le prolongement  du dispensaire existant. Pour des raisons de stabilité du bâtiment, les autorités préfèrent intégrer le cabinet dans un nouvel immeuble, juste à côté du dispensaire. Le terrain a déjà été défriché et les ferraillages sont prêts pour les fondations. Les travaux doivent commencer incessamment.

L’alimentation électrique de la congrégation (environ 250 personnes !) est conséquente et elle dispose aussi d’un générateur en cas de coupure de courant. Nous avons été très heureusement étonnés par le côté professionnel des infrastructures des cuisines (générateur central de vapeur,…), et  certainement séduits par la qualité des repas qui nous y ont été servis !

 

Nous avons eu l’occasion de découvrir les différentes activités du dispensaire. Chaque jour,  celui-ci accueille 70 à 80 patients, bénévolement. Certains reçoivent des traitements traditionnels à base de plantes médicinales : en plus des plantes cultivées et séchées sur place, un tableau des besoins est régulièrement mis à jour et chaque malade peut ainsi contribuer à l’approvisionnement du dispensaire, suivant les plantes dont il dispose. Dans une autre salle, une sœur pratique l’électro-acupuncture : il y a une dizaine de générateurs et autant de tables de traitement. Enfin, un local abrite du matériel de rééducation : ce matériel est fort vétuste et une aide à ce niveau serait sans doute bienvenue.

 
Comme nous vous l’annoncions précédemment, nous envisageons toujours l’envoi  de matériel  par container. Nous nous renseignons toutefois pour l’achat d’un unit  chinois sur place, ce qui faciliterait les dépannages éventuels. Leur coût est fort attractif.

Nous ne manquerons pas de vous  informer de l’évolution des travaux. Même si  le projet a pris quelques mois de retard, notre enthousiasme et notre optimisme restent intacts !

Cette entrée a été publiée dans Mo Cay. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.