Le projet

La décision est prise : tenter d’opérer Thuy à Liège, sans frais pour ses parents, dans un cadre permettant des traitements encore non envisageables dans son pays, avec des techniques à la pointe de la médecine actuelle et ce dans un double but :

– Sauver le vue de cette petite Thuy de 10 ans qui n’a rien demandé à personne et dont la famille ne pourrait jamais payer les soins nécessaires à son traitement.

– Apporter aux chirurgiens locaux quelques notions des possibilités de la médecine moderne et de nouvelles techniques chirurgicales (Intégra).

Les opérations nécessaires auront pour objectifs de reconstruire la face, de continuer à traiter les mains et de lui restaurer le maximum de fonctions.

Le post-opératoire immédiat se fera ici en Belgique, durant 6 à 8 semaines, avec la possibilité qu’un chirurgien de Hanoï vienne se former à la prise en charge du post-op à moyen terme.

Une période opératoire est déjà prévue, au Vietnam, pour l’équipe autour du mois de novembre 2008, au cours de laquelle ils auront l’occasion de revoir Thuy et d’évaluer son évolution.

Un objectif à plus long terme est de continuer à développer les périodes de chirurgie sur place afin d’enseigner les techniques de pointe utilisées chez nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*